Open post

On demande des Veilleurs !

Mgr François Touvet, évêque de Châlons, recherche des Veilleurs… De même, de nombreux diocèse n’ont pas encore de veillée déclarée alors n’hésitez pas à vous lancer car nous n’iront pas aux périphéries de l’Eglise si nous ne sommes pas au clair au sein de nos paroisses sur le renouveau de la culture de Vie… une dizaine de veillée est seulement déclarée pour l’instant… Où sont les 330 veillées de 2019 ?

On demande des Veilleurs !

Open post

Organiser une veillée pas à pas

“Organiser une veillée, oui, mais comment ?”. Voici les étapes clés pour organiser une veillée dans votre paroisse ou au sein de votre groupe de prière.

1- Si je suis laïc , je prends contact avec ma paroisse, mon groupe de prière, mon aumônerie et je leur propose de prier pour la Vie en union avec des milliers de croyants à la veille de l’Avent  le 27 novembre 2021 (ou quelques jours en décalé selon les possibilités).

2-Je créé un compte qui me permettra de modifier les informations de ma veillée si besoin. Nota: le compte est facultatif mais sans compte il vous sera impossible de modifier votre veillée, il est donc vivement conseillé d’en créer un. https://www.veilleespourlavie.life/compte-dadherent/niveaux-dadhesion/

3- J’’inscris la veillée sur le site des Veillées pour la Vie à l’adresse suivante afin que celle ci soit répertoriée sur la carte : https://www.veilleespourlavie.life/veillees/communaute/add

3- je créé une équipe (animation, instruments, décoration, communication…).

4- je télécharge le kit d’organisation: feuille de la veillée, affiche… tout est prêt ! Bien sûr je suis libre de créer ma propre feuille de veillée ou ma propre affiche. 

https://www.veilleespourlavie.life/liste-des-documents-du-kit-des-organisateurs/

5- je communique autour de l’événement.

6- je peux proposer de prier la neuvaine 9 jours pour 9 mois en amont de la veillée.

7- jour J de la veillée ! 

Open post

Une rentrée paroissiale… Pour la Vie !

C’est la rentrée et c’est maintenant que se décide l’emploi du temps de votre paroisse pour les mois à venir…

N’hésitez pas à solliciter votre curé pour inscrire la date du 27 novembre dans les activités de votre paroisse. Il faut aussi lui apporter la garantie que vous l’aiderez à organiser cette veillée en téléchargeant le kit sur notre site et en faisant de la pub avec nos affiches, en organisant la chorale, etc.

Samedi 27 novembre 2021, soyons tous en union de prière, en cœur pour la Vie !
Open post

Une grande prière pour la vie qui traverse le monde

Voilà plusieurs années que l’équipe française de coordination des Veillées pour la vie travaille avec des responsables locaux, aux quatre coins du monde, au renouveau de la culture de vie et nous avons là joie, pour notre dixième édition, de voir une première Veillée pour la vie à Tokyo, déclarée sur notre site… C’est le rêve de St Jean-Paul 2 qui se réalise :

” Une grande prière pour la vie, qui parcourt le monde entier, est une urgence. Que, par des initiatives extraordinaires et dans la prière habituelle, une supplication ardente s’élève vers Dieu, Créateur qui aime la vie, de toutes les communautés chrétiennes, de tous les groupes ou mouvements, de toutes les familles, du cœur de tous les croyants ! “

St Jean-Paul II Evangelium Vitae n°100

En cette fête de St Jean-Paul II, n’hésitez pas à lancer des veillées pour la vie aux quatre coins du monde mais aussi en France, dans votre paroisse, en vous aidant au besoin de notre kit d’organisation librement téléchargeable sur notre site : www.veilleespourlavie.life

Open post

Veillons !

La défense de la vie est, disait le Pape François à l’occasion de la 43e Journée pour la vie, « un devoir absolu qui se réalise dans une multiplicité d’actions et engage tous les citoyens [car] la vérité du bien de la vie est une valeur humaine et civile, et comme telle, elle demande à être reconnue par toutes les personnes de bonne volonté » (discours du 2 février 2019).

« L’Évangile de la vie se trouve au cœur du message de Jésus. Reçu chaque jour par l’Église avec amour, il doit être annoncé avec courage et fidélité, comme une bonne nouvelle pour les hommes de toute époque et de toute culture » : ainsi commençait l’encyclique consacrée à la valeur et à l’inviolabilité de la vie humaine du saint pape Jean-Paul II (1995). C’est en transmettant intégralement et fidèlement le message du Christ que les chrétiens constituent « le sel de la terre » (Mt 5, 13). Édulcorer l’Évangile, c’est malheureusement en trahir l’exigence, c’est affadir sa substance, transformer le sel en sucre.

Chers Veilleurs, « Vous êtes la lumière du monde » (Mt 5, 14) ! La lumière que constituent vos Veillées pour la vie est à l’image de la veilleuse du tabernacle. La lampe rouge, point de chaleur de nos églises qui se consume à l’ombre du tabernacle, ne sert pas tant à éclairer l’intérieur de l’église qu’à indiquer la Présence réelle. C’est une flamme « intérieure » et non « extérieure ». Elle ne brûle pas par soi, elle indique un Autre.

Dans un monde de ténèbres, nous avons besoin de veilleurs. Au milieu des structures de mort qui s’organisent sous un vernis de légalité pour planifier la fin anticipée des enfants à naître aussi bien que des personnes réduites par l’âge ou la maladie, vos prières s’élèvent telle une flamme d’espérance. L’espérance d’un monde juste où toute vie humaine, don sacré de Dieu, sera protégée de sa conception à sa mort naturelle.

Lorsque l’homme écoute la tentante promesse du Serpent : « Vous serez comme des dieux » (Gn 3, 5) et usurpe le droit divin de maîtriser la vie et la mort, alors le paradis est perdu et c’est l’enfer que nous vivons, celui d’un « monde parfait » où seul le plus beau et le plus fort a droit à l’existence. Cette « vision idéale » se révèle être à l’exact opposé du message de l’Évangile qui appelle bienheureux le plus fragile, le plus souffrant, le plus dépossédé (cf. Mt 5, 3-12).

« Veillez et priez », nous dit le Seigneur (Mt 26, 41), parce que « sans [Lui], nous ne pouvons rien faire » (Jn 15, 5). C’est en étant rattachés au Christ que nous pourrons porter du fruit, et beaucoup de fruit. « Toujours aller jusqu’au bout de votre possible dans l’effort comme si la prière n’existait pas ; mais ne rien entreprendre sans prier comme si seule la prière existait », recommandaitMadeleine Delbrêl.

Cette année, nous fêtons le 150ème anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron et Protecteur de l’Église universelle. Lui, le Gardien de la Sainte Famille, chaste époux de la Vierge Marie et Père virginal de l’Enfant-Jésus, il nous apprend à défendre la sacralité de la vie.

Confions-lui tous ces êtres qui ont été mis à mort dans le sein de leur mère, confions-lui la détresse des mères, l’inconscience tragique de ceux qui ont pratiqué l’avortement. Lui qui a libéré Jésus du massacre des Saints Innocents, qu’il fasse de nous et de nos dirigeants des protecteurs de toute vie humaine. Lui qui est le Patron de la bonne mort pour avoir rendu son âme au Père dans les bras affectueux de Jésus et de Marie, qu’il nous rende patients et dévoués au chevet des malades, avec le même soin attentif dont il faisait preuve envers la Sainte Famille.

Que cette nouvelle année stimule notre courage au service de l’Évangile de la vie par l’intercession de saint Joseph, modèle du veilleur dans la nuit.

+ Dominique Rey

Évêque de Fréjus-Toulon

Open post

Appel de Mgr Centène

Vannes, le 18 novembre 2019
A l’occasion des veillées de prière pour la vie naissante et de l’entrée dans le temps de l’Avent, le 1er décembre 2019

Chers frères et sœurs,
A la veille d’entrer dans une nouvelle année liturgique, nous aurons à cœur de veiller pour la vie naissante, unis à tous nos frères et sœurs chrétiens du monde entier. Comme le disait le Pape François dans sa lettre Humana communitas, à l’occasion des 25 ans de la fondation de l’Académie pontificale pour la vie : « l’Église est appelée à relancer avec force l’humanisme de la vie. L’engagement à comprendre, à promouvoir et à défendre la vie de tout être humain prend son élan dans cet amour inconditionnel de Dieu pour celui qu’il a créé à son image. C’est la beauté et l’attrait de l’Évangile qui ne réduit pas l’amour du prochain à l’application de critères de convenance économique et politique ou encore d’options idéologiques. » En nous préparant à célébrer la venue du Christ, source de toute vie, puisse cette veillée nous conduire à devenir de véritables disciples-missionnaires au service de la vie reçue de Dieu.
En ce temps de l’attente où il nous est donné de nous préparer à recevoir et accueillir la lumière de la présence de Dieu dans nos cœurs, le Christ lui-même nous invite à veiller : « Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme » . Veilleurs, nous le sommes en cette période de révision des lois de bioéthiques, vigilants à défendre l’arbre de vie, témoins audacieux et missionnaires de Celui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie . Veilleurs et témoins, nous le sommes chaque fois que nous défendons la vie à naître, la vie de celui qui souffre, la vie de celui qui s’apprête à rejoindre le Père.
Avec joie et force, accueillons chaque jour cette vie que Dieu nous offre, dans le bonheur comme dans les épreuves : lui qui a épousé notre condition l’a transfigurée par sa venue en notre monde, nous donnant une dignité qui nous dépasse, celle de fils et filles de Dieu. Dieu veut avoir besoin de nous, il veut se servir de notre humanité pécheresse et restaurée dans Son Amour pour accomplir son dessein salvateur dans le monde. Oui, nous croyons que chaque embryon est appelé à l’existence, nous croyons que, de son origine à son terme, toute vie est sacrée.
Veillons et prions : laissons la grâce sanctifiante de Dieu pénétrer nos cœurs, nous permettant d’accueillir la vie, notre vie comme celle de notre prochain. Confions également à la Bienheureuse Vierge Marie ceux qui souffrent de la perte d’un enfant ou du traumatisme de l’avortement, ceux qui se sentent démunis face à la venue d’un enfant. Puissent-ils trouver un réconfort et une aide efficace de la part des nombreux bénévoles qui œuvrent à défendre les droits des plus petits d’entre les nôtres et à qui je tiens à exprimer toute ma gratitude.
Raymond Centène
Evêque de Vannes

Open post

Il y a d’autres murs…

Le Padre Blog écrivait récemment : « Tout ce qui s’est passé en Europe de l’Est n’aurait pas été possible sans la présence de ce pape » a un jour déclaré Mikhaïl Gorbatchev.
30 ans après la chute du mur de Berlin, nous nous souvenons de l’influence déterminante et complexe de saint Jean Paul II dans la chute du communisme, illustrant le triomphe du pouvoir spirituel sur la violence et l’oppression. Merci Seigneur de nous avoir donné ce géant ! »

St JEan-Paul II et Mikhaïl Gorbatchev

Ne nous voilons pas la face, il y a encore d’autres murs à abattre aujourd’hui et une grande indifférence à ce sujet…

En effet, St Jean-Paul II était lucide sur certains enjeux de notre génération et il n’a eu de cesse d’appeler les chrétiens à s’engager pour le renouveau de la culture de Vie face à la culture de mort de plus en plus rampante dans notre société :

«  Il faut arriver au cœur du drame vécu par l’homme contemporain : l’éclipse du sens de Dieu et du sens de l’homme, caractéristique du contexte social et culturel dominé par le sécularisme qui, avec ses prolongements tentaculaires, va jusqu’à mettre parfois à l’épreuve les communautés chrétiennes elles-mêmes. Ceux qui se laissent gagner par la contagion de cet état d’esprit entrent facilement dans le tourbillon d’un terrible cercle vicieux : en perdant le sens de Dieu, on tend à perdre aussi le sens de l’homme, de sa dignité et de sa vie ; et, à son tour, la violation systématique de la loi morale, spécialement en matière grave de respect de la vie humaine et de sa dignité, produit une sorte d’obscurcissement progressif de la capacité de percevoir la présence vivifiante et salvatrice de Dieu. » Evangelium Vitae, 21

Quand un député affirme le 3 octobre dernier haut et fort à l’assemblée nationale,  qu’il ne voit pas de problème à la pluriparentalité, nous avons là un exemple flagrant de cette perte du sens de l’homme évoqué par le St Pape Jean-Paul II…

Benoît XVI avait d’ailleurs lancé les Veillées pour la Vie dans cet objectif :

« La veillée comprendra une adoration eucharistique pour remercier le Seigneur qui, par le don de Lui-même, à donné sens et valeurs à chaque vie humaine mais aussi pour appeler sa protection sur chaque être humain appelé à vivre. » Lettre de 2010

Benoît XVI avait aussi invité à un témoignage ecclésial commun :

 « Nous sommes tous conscients des dangers qui, aujourd’hui, menacent la vie humaine en raison de la culture relativiste et utilitariste qui étouffe la perception de la dignité propre de chaque personne humaine, à n’importe quel stade de son développement. Nous sommes appelés plus que jamais & être le peuple de la vie n Jean Paul II, Evangelium Vitae, 79) par nos prières et notre engagement. Avec cette Veillée célèbre par toutes Eglises particulières, en union avec le Saint Père, pasteur Universel, nous obtiendrons par des prières la grâce et la lumière du Seigneur pour la conversion des cœurs et nous donnerons un témoignage ecclésial commun pour une culture de la vie et de l’amour. »

Cette culture de mort, le pape François nous en trace les contours en dénonçant la mondialisation de l’indifférence ; citant en exemple Mère Teresa de Calcutta qui a accueilli « la vie non née et la vie abandonnée et rejetée » : 

« Cette défense de la vie à naître est intimement liée à la défense de tous les droits humains. Elle suppose la conviction qu’un être humain est toujours sacré et inviolable, dans n’importe quelle situation et en toute phase de son développement. » Evangelium Gaudi 

Ce mur de l’indifférence, ce mur de la culture de mort, nous pouvons aussi le faire tomber si nous participons à cette nouvelle vague de prières, de formation et d’engagement au travers du mouvement des Veillées pour la Vie. Cette nouvelle vague de la culture de Vie assure depuis 10 ans un renouveau dans les paroisses, préalable essentiel à une évangélisation aux périphéries…

A deux semaines de l’entrée en Avent, trop peu de veillée pour la vie sont actuellement déclarée sur le site dédié à cet effet… A peine 150 alors que nous en avions 300 l’année dernière… Allons-nous rester sourd aux appels de l’Eglise à mettre en oeuvre une grande stratégie au service de la Vie ?

Il est toujours temps d’organiser votre veillée grâce au kit d’organisation que nous mettons à votre disposition sur notre site internet. Vous pouvez aussi déclarer cette veillée sur le formulaire du site prévu à cet effet et cela va référencer la veillée sur la carte générale du mouvement, pour donner un témoignage ecclésial commun. Pour toute question, nous restons à votre disposition pour tout renseignement, afin de favoriser la renaissance de la culture de Vie dans notre société.

Open post

Le diocèse de Marseille recherche des Veilleurs…

Le Père Pierre Brunet est vicaire général du diocèse de Marseille.

Le Père Pierre Brunet est vicaire général du diocèse de Marseille. Dans un email récent, il a écrit au Président des Veillées pour la Vie :

Mon désir aussi serait qu’il y ait plusieurs veillées pour la vie et particulièrement à Aubagne, à la Ciotat. Le diocèse de Marseille compte 1 millions d’habitants.

Ils nous invitent, si nous connaissons des bonnes volontés, à les rediriger vers la Pastorale Familiale de Marseille (email : amorislaetitia@famiho.fr) pour organiser d’autres Veillées pour la Vie…

Si vous êtes motivé, il y a un kit d’organisation librement téléchargeable sur notre site internet avec des trames toutes faites, des méditations, des affiches, etc. Un kit prêt à l’emploi pour toute personne qui veut lancer sa veillée dans sa paroisse !

Amis du Sud, à vous de répondre à cet appel et pas seulement si vous êtes d’Aubagne et de La Ciotat : chaque paroisse pourrait accueillir une Veillée pour la Vie ! Il n’y a actuellement qu’une veillée pour la Vie annoncée pour un diocèse d’1 millions d’habitants… C’est peu comme réponse aux appels de St Jean-Paul II à renouveler la culture de Vie dans notre société en commençant par les communautés Chrétiennes (Encyclique Evangelium Vitae n°95)

Amis Laïcs, c’est un appel pour vous ! N’hésitez pas à proposer votre aide à votre curé pour annoncer l’évangile de la vie dans votre paroisse… Ne soyez pas attentistes mais actifs, engagés dans l’Eglise, comme nous l’explique le Père Dominic, curé de paroisse : l’Eglise a besoin de l’engagement des laïcs !

Open post

A tous les diocésains…

Lettre de Monseigneur Marc Aillet : Bayonne, 1 novembre 2012 En la Solennité de Tous les Saints

A l’attention de tous les diocesains de Bayonne, Lescar et Oloron

Chers Diocésains,

Comme Benoit XVI en avait eu l’initiative en 2010, et pour promouvoir une véritable culture de Vie, appelée de ses vœux par Saint Jean Paul II dans son encyclique “l’Evangile de la Vie” (1995), je ne saurais trop vous encourager à organiser au début de l’avent, dans vos paroisses, ou à l’échelle d’un doyenné, une Veillée pour la Vie.


Chaque année, le pape Francois encourage cette initiative et accorde sa benediction apostolique l’association nationale “les Veillées pour la vie”.


Dans un contexte ou beaucoup de nos concitoyens s’unissent dans la promotion de ce convient d’appeler la transition écologique, il ferait beau voit que l’on s’engage protéger la nature, comme si le etait inhabitée. Le pape François, dans son encyclique Laudato si nous invite hune ecologie integrale qui passe par le respect absolu des êtres humains, en particulier lorsqu’ils sont sans defense

Pour organiser et animer une Veillée pour la vie, vous pouvez consulter le site pour la www.veilleespourlavie.org ou vous trouverez de nombreux éléments d’animation. En outre, vous voudrez bien signaler vos initiatives au service diocésain de la communication:
communication@diocese64.org

En contant cette grande cause de la Vie au Selateur qui s’est fait tout petit dans le sein des Mere et la Vierge Marie, Mere de la Vie, je vous assure de mes sentiments devoues et fraternels et je benis toutes vos initiatives:

+Marc Aillet

Eveché de Bayonne 16, place Mgr.Vansteenberghe 64100 Bayonne
Tel. 05 59 59 16 88 Email ecretariat.eveque@diocese64.org

Posts navigation

1 2 3 4 5 6
Scroll to top
Translate »