Open post

Témoignage. « J’ai réveillé son instinct maternel »

Une mère de six enfants participera cette année aux Veillées pour la vie. Sa plus grande fierté : avoir soutenu une mère en détresse tentée par l’avortement.

À l’autre bout du téléphone, Claire*, 41 ans, s’excuse de devoir nous faire patienter. Elle est en effet en train de préparer le biberon de sa petite dernière de 6 mois. Institutrice en Corse, elle a choisi de témoigner anonymement de son combat pour la vie auprès d’Aleteia. Elle a participé activement au lancement des Veillées pour la vie dans sa paroisse et est membre de SOS IVG.

La crise du deuxième

Mariée très jeune alors qu’elle n’a que 21 ans, la jeune femme met au monde un premier enfant, et tombe rapidement à nouveau enceinte. « J’ai vécu un creux », explique-t-elle. Avec son mari, elle est sur le point de déménager, leurs études à tous les deux n’étaient pas terminées, etc. La toute jeune maman se demande comment elle va pouvoir s’occuper d’un enfant de plus ! Elle se souvient qu’elle refusait, malgré elle, ce nouveau bébé imprévu. « Quand on ne veut pas un bébé, le corps ne grossit pas. J’étais en plein déni de grossesse », confie-t-elle. Confrontée à cette période angoissante, elle comprend les jeunes femmes qui choisissent l’IVG. « L’avortement, on baigne dedans ! C’est devenu complètement normalisé. »

Aucun recul sur l’avortement

Elle souligne : « À cette époque, c’est-à-dire il y a moins de 20 ans, on ne parlait pas des conséquences que pouvaient avoir un avortement sur les mères ». Pourtant, elle n’envisage pas elle-même d’avorter et lorsque son enfant naît, une jolie petite fille en pleine forme, elle oublie toutes ses angoisses : « Il ne faudrait jamais qu’une femme refuse d’accueillir un tout petit ».

Accompagnement de mamans en détresse

Grâce à l’association SOS IVG, elle a été mise en contact avec une future maman qui avait été convaincue par son entourage d’avorter, mais qui ne parvenait pas à se faire à cette idée. Elle se souvient : « Nous avons parlé, j’ai partagé mon expérience. Au fur et à mesure de la conversation, j’ai découvert qu’elle avait en fait très envie d’avoir ce bébé ! J’ai participé à mon petit niveau à cette naissance… Et peut-être, espérons-le, à d’autres, grâce aux prières que nous organisons, avec les Veillées pour la Vie. Il y a des choses cachées, que nous ne pouvons pas connaître ».

Les Veillées pour la vie

Ces « Veillées pour la vie » sont des réunions de prières organisées « pour toutes vie humaine naissante ». Elles rassemblent des chrétiens autour de la prière pour la vie de Jean Paul II, extraite de l’encyclique Evangelium Vitae du pape polonais (1995).

O Marie,
aurore du monde nouveau,
Mère des vivants,
nous te confions la cause de la vie.

Regarde, ô Mère, le nombre immense
des enfants que l’on empêche de naître,
des pauvres pour qui la vie est rendue difficile,
des hommes et des femmes
victimes d’une violence inhumaine,
des vieillards et des malades tués
par l’indifférence
ou par une pitié fallacieuse.

Fais que ceux qui croient en ton Fils
sachent annoncer aux hommes de notre temps
avec fermeté et avec amour
l’Évangile de la vie.

Obtiens-leur la grâce de l’accueillir
comme un don toujours nouveau,
la joie de le célébrer avec reconnaissance
dans toute leur existence
et le courage d’en témoigner
avec une ténacité active, afin de construire,
avec tous les hommes de bonne volonté,
la civilisation de la vérité et de l’amour,
à la louange et à la gloire de Dieu
Créateur qui aime la vie.

*Le prénom a été modifié

Article d’Aleteia proposé par un bénévole des Veillées pour la Vie

Open post

“Vous êtes appelés à vous battre pour la vie…”

Il y a 22 ans, Saint Jean Paul II appelait les jeunes à s’engager pour la Vie : continuons à nous mobiliser en créant des veillées dans nos paroisses qui seront autant de signes d’espérance et des occasions de transmettre l’Evangile de la Vie. Chaque année, il y a près de 200 veillées pour la vie; combien en aurons nous en 2017 ?

Osons dépasser le cap des 300 veillées !

Le renouveau d’une culture de Vie au sein de notre société ne dépend que de notre bonne volonté… Soyons des veilleurs et aidons notre curé à organiser cette veillée !

« Vous êtes appelés à vous battre pour la vie…  A œuvrer et prier pour mettre un terme à l’avortement, à la violence de toutes sortes y compris la violence perpétrée contre la dignité des femmes et des enfants à travers la pornographie.

Levez-vous pour le mariage et la vie de famille ! Levez-vous pour la pureté ! Résistez aux pressions et tentations d’un monde qui tente trop souvent d’ignorer une vérité fondamentale : chaque vie est un don de Dieu, notre Créateur et nous devons rendre compte à Dieu de la façon dont nous l’utilisons, dans le Bien ou dans le Mal. » Saint Jean Paul II, messe pour les Jeunes à Central Park, le 7 octobre 1995

Open post

Grand concours d’affiche 2017 !

Les Veillées pour la Vie vous proposent de relancer la culture de vie en créant votre veillée et en participant à leur grand concours d’affiches !

C’est la septième année qu’un groupe de laïcs prend en charge la coordination nationale des Veillées pour la vie. L’initiative vient du pape émérite Benoît XVI : en novembre 2010, celui-ci avait appelé l’Eglise à prier pour la vie naissante au cours de la veillée ouvrant le temps de l’Avent, « un instant propice pour invoquer la protection divine sur chaque être humain appelé à l’existence». Il s’agit de demander au Seigneur « sa grâce et sa lumière pour la conversion des cœurs et donner un témoignage ecclésial commun pour une culture de la vie et de l’amour. »

A vous de jouer !

Cette année, ces veillées se dérouleront le samedi 2 décembre. L’équipe d’organisation, composée de bénévoles catholiques, fait appel à vous pour créer de nouvelles veillées dans vos paroisses et pour les afficher ! Toutes les sensibilités artistiques sont les bienvenus pour dessiner les affiches des veillées…

Outre les nombreux lots en jeu (une médaille de baptême Laudate de la Très Sainte Famille, des livres, des CD d’artistes chrétiens, ne sont que quelques uns des cadeaux des sponsors officiels !), créer une veillée et participer à ce grand concours est une manière originale de proposer une réponse positive au discours ambiant qui tend à désacraliser la vie…


Osons les 300 veillées !

Il y a presque 200 veillées tous les ans … Combien en aurons-nous en 2017 ?

La protection de la Vie est aujourd’hui tellement décriée : au nom du confort, de la souffrance qu’on ne peut tolérer, de la maladie et même de la dignité, le choix de la mort paraît un recours préférable… Nous sommes en plein dans « la mondialisation de l’indifférence » tant décriée par le Pape François. Un discours bien éloigné du message d’amour et de solidarité envers les plus faibles de l’Eglise.

La prière pour porter le message de l’Eglise ? 
Eric, le président de l’association, explique : « Saint Jean-Paul II nous exhortait sans cesse à promouvoir une authentique culture de vie. Que ce soit dans l’encyclique Evangelium Vitae ou durant le sermon d’une messe des jeunes à Central Park en 1995, le saint Pape nous appelait à nous lever contre toutes les pressions et tentations qui veulent nous faire croire que la vie n’est pas sacrée. Mille projets fous peuvent naître de cette exhortation, comme les veillées, la neuvaine de formation Spi et Bioéthique sur Hozana, des messes pour la Vie ou nos collectes de fonds pour des centres d’accueil pour futures mères. Avant tout chose, c’est dans le silence de la prière que nous trouverons la force d’agir. Le Christ nous le rappelle dans la parabole de la Vigne et des sarments (Jean 15 ; 1-15): si nous ne sommes pas connectés à la Vigne, c’est-à-dire au Christ, nous ne porterons pas de fruit. Et c’est pour cela que ces veillées sont aujourd’hui fondamentales : ce cœur à cœur avec le Christ, nous donnera les grâces pour mieux accueillir et protéger la Vie.»

Prions pour la renaissance de la culture de Vie :

Sainte Mère Térésa ne conseillait pas autre chose. Elle dénonçait avec virulence les conséquences traumatisantes de l’avortement : 

« Si une mère peut tuer son propre enfant, dans son propre sein, qu’est-ce qui nous empêche, à vous et à moi, de nous entretuer les uns les autres ? » Et d’ajouter la première étape de toute action : Priez ! « plus nous recevons dans le silence de la prière, plus nous nous donnerons dans la vie active. »

Le Cardinal Sarah, le cardinal Barbarin, de nombreux évêques et responsables de communautés religieuses soutiennent également cette initiative, afin d’unifier et de poursuivre ce désir de redonner sa place à la culture de la vie. Le Pape François a donné sa bénédiction apostolique et a engagé les chrétiens « à persévérer dans la prière ».

Le site www.veilleespourlavie.org réunit en une carte l’ensemble des veillées organisées et met à disposition des documents de formation, des archives, des affiches, la carte des lieux de prières. Vous pouvez aussi contacter les coordinateurs nationaux via leur adresse e-mail : contact@veilleespourlavie.org  pour annoncer votre veillée et proposer votre affiche.

 

Open post

Participez à la renaissance de la culture de Vie dans notre société…

La protection de la Vie est une exigence du Chrétien. « Le Christ est le Chemin, la Vérité, et la Vie ». Il nous appelle à soutenir nos frères, et particulièrement les plus faibles et les plus vulnérables. « Ce que vous avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » Se préoccuper de la Vie menacée des enfants à naître et des personnes âgées est une exigence de l’Amour et une urgence. C’est ainsi que Saint Jean-Paul II conclu son encyclique Evangelium Vitae par sa grande prière pour la Vie. « Ô Marie, aurore du monde nouveau, Mère des vivants, nous te confions la cause de la Vie… ».

Benoît XVI s’est fait l’écho du saint pape Jean Paul II qui souhaitait dans son encyclique qu’une grande prière pour la Vie traverse le monde (Evangelium Vitae n°100) : En 2010, il lança les veillées pour la vie à la veille de l’Avent. A travers le monde, ce fut les prémices d’une nouvelle vague qui lentement mais sûrement, rogne les murs idéologiques de la culture de mort… Donnons un « témoignage ecclésial commun pour une civilisation de la Vie et de l’amour » (lettre de demande du Pape Benoît XVI aux évêques du monde entier en 2010)

À l’heure où la Vie est menacée de toute part, il est urgent et indispensable de prier pour la Vie et ainsi répondre à l’appel de notre Pape François en faisant tomber les barrières de la « mondialisation de l’indifférence » par le remède qu’il nous invite à prendre : la fraternité : « Un des défis les plus urgents est celui de la mondialisation de l’indifférence. » Répondre à cette urgence devrait être une préoccupation de tout Chrétien qui se préoccupe de ses frères. Mais comment y répondre ?

Le plus grand destructeur de la paix, aujourd’hui, est le crime commis contre l’innocent enfant à naître. Si une mère peut tuer son propre enfant, dans son propre sein, qu’est­-ce qui nous empêche, à vous et à moi, de nous entretuer les uns les autres ?

Ces paroles peuvent choquer…  Elles visent pourtant à obtenir la paix ! Lors du discours de remise du Prix Nobel de la Paix en décembre 1979, la Bienheureuse Mère Térésa n’a pas hésité à nous interroger sur ce nouveau massacre des saints innocents, des tout-petits… En France ? 220 000 avortements par an… 1,2 million en Europe et 50 millions de part le monde… chaque année… Comment pouvons-nous rester inactif ?

Alors comment agir ?

Souvenons-nous des bons conseils de Mère Térésa : « Plus nous recevons dans le silence de la prière, plus nous donnerons dans la vie active. »

Nous voulons nous donner activement pour protéger la vie, alors commençons par prier !

A l’image de Notre Dame de Guadalupe, des saints apôtres, du vénérable professeur Lejeune, de Ste Mère Térésa, devenons des Missionnaires de l’Evangile de la Vie : réveillons les forces spirituelles qui sommeillent en France en participant à la création d’une veillée dans notre paroisse. 200 veillées en moyenne les années passées : 300 veillées pour la Vie sont attendues en 2017 !

Une bénédiction apostolique du St Siège nous encourage à persévérer dans notre mission au service de l’Evangile de la Vie :

En ce temps de l’Avent où l’Église veille et prie dans l’attente aimante de la venue du Seigneur et tourne ses regards avec espérance vers la crèche de Bethléem, le Saint­Père vous encourage à persévérer dans la prière.”

Open post

Devenez des veilleurs, des apôtres de l’évangile de la Vie

Dans la première lecture de ce 23ème dimanche du temps ordinaire, Ezechiel, en 33 7-9, nous enseigne que Dieu attends que nous soyons des guetteurs pour notre société. Nous pouvons agir pour le salut de notre prochain…

Ainsi, si nous voulons être “lumière du monde” (Matthieu 5:14-16) pour éclairer notre prochain et le conduire au Christ, devenons des Veilleurs en inscrivant dès aujourd’hui une veillée pour la Vie à l’emploi du temps de notre paroisse.

Vous trouverez pour cela tous les documents nécessaires sur notre site internet : http://veilleespourlavie.org/veillees/#organiser

                           

Open post

Amis Belges, réveillez-vous !

Suite aux récents propos des Frères de la Charité, il nous semble opportun de rappeler ce beau texte de St Jean-Paul II. Ainsi, le 1er octobre 1999, le Pape Jean-Paul II a publié une lettre à l’attention des personnes âgées. Voici sa réflexion sur le danger que représente la dévalorisation de la vieillesse dans une société où le concept de l’euthanasie est banalisé.

Si l’on s’arrête un instant pour analyser la situation actuelle, on constate que chez quelques peuples la vieillesse est estimée et valorisée ; chez d’autres, au contraire, elle l’est beaucoup moins à cause d’une mentalité qui prône l’utilité immédiate et la productivité de l’homme. Une telle attitude amène souvent à déprécier ce qu’on appelle le troisième ou le quatrième âge, et les personnes âgées elles mêmes en viennent à se demander si leur existence est encore utile.
Avec une insistance croissante, on va jusqu’à proposer l’euthanasie pour résoudre les situations difficiles. Malheureusement, ces derniers temps, le concept d’euthanasie a perdu peu à peu, pour beaucoup de gens, la connotation d’horreur qu’elle suscite naturellement lorsqu’on est sensible au respect de la vie. Il peut arriver, il est vrai, que, dans les cas de maladies graves accompagnées de souffrances insupportables, les personnes éprouvées soient poussées à l’exaspération, et leurs proches ou ceux qui sont chargés de les soigner peuvent se sentir enclins, par une compassion mal comprise, à tenir pour raisonnable la solution de la « mort douce ». À ce propos, il faut rappeler que la loi morale permet de renoncer à ce qu’on appelle « acharnement thérapeutique » et qu’elle réclame seulement les soins qui entrent dans les exigences normales de l’assistance médicale, laquelle est surtout destinée, dans les maladies incurables, à alléger la douleur. Mais toute autre est l’euthanasie, entendue comme provocation directe de la mort !
Malgré les intentions et les circonstances, elle demeure un acte intrinsèquement mauvais, une violation de la loi divine, une offense à la dignité de la personne humaine.
Il est urgent de se replacer dans la perspective juste qui consiste à considérer la vie dans son ensemble. Et cette perspective juste, c’est l’éternité, dont la vie, dans chacune de ses étapes, est une préparation significative. Le temps de la vieillesse, lui aussi, a son rôle à jouer dans ce processus de maturation progressive de l’être humain en marche vers l’éternité. De cette maturation, tout le groupe social auquel appartient la personne âgée ne pourra que tirer profit.

Amis Belges, réveillez-vous !

Renouvelons ensemble la culture de Vie dans notre société !

Organisez de nombreuses veillées pour la Vie en Belgique à la veille de l’Avent, le samedi 2 décembre 2017 !

En union avec le Pape et de nombreux diocèses de France et du monde, demandons au Seigneur « sa grâce et sa lumière pour la conversion des cœurs et pour donner un témoignage ecclésial commun pour une culture de la vie et de l’amour. »

Open post

Nativité de la Ste Vierge Marie : J – 85

Nous fêtons aujourd’hui la nativité de Ste Marie : 85 jours avant l’entrée en avent. Avez-vous contacté votre curé pour lui proposer votre aide pour organiser un veillée pour la Vie dans votre paroisse ?

Vous trouverez toutes les informations et documents nécessaires sur notre site pour bien organiser votre veillée pour la Vie dans votre paroisse…

=> Dès maintenant, inscrivez cette veillée qui contribue au renouveau de la culture de vie dans notre société… A votre agenda paroissial !

Open post

Fatigué de vivre ?!

De Gènéthique : “Jean-Jacques De Gucht, député libéral belge, vient de proposer une modification de la loi en vigueur sur l’euthanasie, pour l’élargir « aux personnes âgées qui ont le sentiment d’une vie accomplie ». Aujourd’hui pratiquée pour des personnes « victimes de souffrances physiques ou morales jugées insurmontables par le corps médical », l’euthanasie serait alors proposée aux personnes « qui ont objectivement décidé qu’il était temps de mettre fin à leur existance » : « On parle ici de personnes qui ont décidé, à un certain âge, qu’elles avaient fait ce qu’elles devaient faire dans leur vie, et qui estiment qu’elles ne veulent pas aller plus loin » développe Jean-Jacques De Gucht. Des personnes « en parfaite santé physique et morale ». Ou encore des personnes « dont la fatigue de vivre est une conséquence d’une somme de petites pathologies ». Jacqueline Herremans, présidente de l’association pour le droit de mourir dans la dignité, rejette cette proposition mais souhaiterait pour sa part appliquer la loi actuelle aux personnes souffrant de ces « petites pathologies ».”

Sources: RTL info.be (14/08/2017)

A nos proches dans l’épreuve, à nos frères malades, à nos parents proches de leur éternité, ne pouvons-nous pas leur proposer autre chose que la désespérance d’un acte suicidaire ?Soyons Sel de la terre et Lumière du monde ! Mt 5, 13-16

Comme nous le rappelait St Jean-Paul II dans son encyclique Evangelium Vitae, au n°95 :

“Dans la situation sociale actuelle, marquée par un affrontement dramatique entre la ” culture de la vie ” et la ” culture de la mort ” , il faut développer un sens critique aigu, permettant de discerner les vraies valeurs et les besoins authentiques. Il est urgent de se livrer à une mobilisation générale des consciences et à un effort commun d’ordre éthique, pour mettre en oeuvre une grande stratégie pour le service de la vie. Nous devons construire tous ensemble une nouvelle culture de la vie : nouvelle, parce qu’elle sera en mesure d’aborder et de résoudre les problèmes inédits posés aujourd’hui au sujet de la vie de l’homme ; nouvelle, parce qu’elle sera adoptée avec une conviction forte et active par tous les chrétiens ; nouvelle, parce qu’elle sera capable de susciter un débat culturel sérieux et courageux avec tous. L’urgence de ce tournant culturel tient à la situation historique que nous traversons, mais elle provient surtout de la mission même d’évangélisation qui est celle de l’Eglise. En effet, l’Evangile vise à “transformer du dedans, à rendre neuve l’humanité elle-même

Prions, formons-nous et agissons pour la renaissance de la culture de Vie dans notre société !

Prenons date dès à présent avec notre paroisse pour les veillées pour la vie du 2 décembre 2017

Prière pour la vie extraite de l’Encyclique « Evangelium Vitae » de Jean-Paul II (1995)
O Marie,
aurore du monde nouveau,
Mère des vivants,
nous te confions la cause de la vie :
regarde, ô Mère, le nombre immense
des enfants que l’on empêche de naître,
des pauvres pour qui la vie est rendue difficile,
des hommes et des femmes
victimes d’une violence inhumaine,
des vieillards et des malades tués par l’indifférence
ou par une pitié fallacieuse.
Fais que ceux qui croient en ton Fils
sachent annoncer aux hommes de notre temps
avec fermeté et avec amour l’Evangile de la vie.
Obtiens-leur la grâce de l’accueillir
comme un don toujours nouveau,
la joie de le célébrer avec reconnaissance
dans toute leur existence
et le courage d’en témoigner
avec une ténacité active, afin de construire,
avec tous les hommes de bonne volonté,
la civilisation de la vérité et de l’amour,
à la louange et à la gloire de Dieu
Créateur qui aime la vie.

Posts navigation

1 2 3 15 16 17 18 19 20
Scroll to top
Translate »