[ NEUVAINE DES SAINTS POUR LA VIE ] 23 oct: Saint Joseph et les saints innocents

En ce 1er jour de la neuvaine, nous prions pour la Vie avec Saint Joseph et les Saints innocents.

Saint Joseph, époux de la Vierge, père adoptif de Jésus, est avant tout « un homme juste », à l’écoute de Dieu. Lorsque Joseph, sans doute par Marie elle-même, apprend que celle-ci était enceinte, décide de la renvoyer en secret. Puis ayant formé ce projet en son cœur, l’ange lui apparut

« Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; (…) Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit » (Mt 1, 20).

Annonciation de Joseph par Philippe de Champaigne

Après la naissance de Jésus, « l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. »Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte (…) » (Mt 2, 13-14) En effet, Hérode, devant la menace de ce « Roi » annoncé par les mages, envoie tuer tous les enfants jusqu’à l’âge de deux ans à Bethléem et dans toute la région.

C’est le massacre des saint innocents. S’accompli alors la prophétie « Un cri s’élève dans Rama, pleurs et longue plainte : c’est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas être consolée, car ils ne sont plus. » (Mt 2, 15)

Prenons quelques minutes pour contempler cette Parole et entendre les pleurs de ces mères… Ne font-ils pas échos aux pleurs de toutes ses femmes que l’on trompe au sujet de l’avortement ?

A ce sujet, nous vous invitons à découvrir ce film Unplanned que vous pourrez voir sur ce lien chez vous.

Que nous montre ces évènements? Joseph aurait pu suivre ce qui est prescrit dans la loi, c’est-à-dire lapider Marie (Dt 20, 22), mais il a su aller au-delà de la loi pour ne pas aller contre la charité. En écoutant le Seigneur, il a compris Sa volonté et Son amour, et c’est en cela qu’il est juste. De même, lorsque l’ange l’avertit de fuir en Egypte, Joseph obéit avec confiance, laissant de côté les craintes d’un départ si précipité à l’étranger, mettant ainsi tout en œuvre pour protéger cet enfant si fragile, cet enfant qui n’est autre que le Verbe de Vie.

De nous jours, lorsque l’on sait que l’on conseille l’IMG quand l’enfant est malade, l’IVG si l’on estime que la mère ne pourra pas élever son enfant, cela nous renvoi directement à la question que Joseph a dû se poser « Qu’est ce qui est véritablement juste ? ». Et, devant la mort de ces innocents qui est annoncée « moi, choisit par le Seigneur, serais-je prêt à me lever, dans la nuit,  pour protéger ces innocents condamnés à mourir ? ».

Saint Joseph, apprenez-nous la confiance, l’obéissance à Dieu, la prudence, la justice, la douceur et l’audace.

Seigneur, Toi qui as choisi Joseph, un homme juste, pour qu’il soit le père de ton Fils et Toi pour qui les enfants de Bethléem ont donné le témoignage de leur sang, purifie-nous de tout péché, accorde-nous de témoigner de toi devant les hommes, de servir nos frères qui sont le corps du Christ et de protéger les innocents de notre temps.

Père, créateur du Ciel et de la terre, Ton Fils Unique notre Seigneur Jésus-Christ, que tu as envoyé pour nous sauver, a promis de nous accorder tout ce que nous Te demanderions en Son Nom. En ces temps où les forces du mal s’attaquent toujours plus à la vie, à Ta Paternité Divine, par la mise à mort quotidienne de tes enfants, nous te supplions tout particulièrement en cette neuvaine, par le Nom de Jésus, Ton Fils Bien aimé. Par l’intercession de saint Joseph et des Saints Innocents, et du Coeur immaculé de Marie, nous t’offrons cette neuvaine pour la Vie afin que de nombreuses âmes puissent être sauvées et chantent ta Miséricorde dans l’éternité.   Particulièrement ce jour, nous t’offrons nos prieres pour la vie menacée dans le sein maternel…


[Nous pouvons maintenant commencer la prière du chapelet ou d’une dizaine de chapelet à ces intentions]


Daigne Seigneur prendre pitié de nous, et de même que tu as libéré St pierre de sa prison à la prière de L’ Eglise, étant dans ta Miséricorde ton bras Tout – Puissant et libère la France des chaînes dans lesquelles elle est entravée. Accorde à nos dirigeants la grâce de la conversion, le désir sincère de te servir, et la force pour la mener à la perfection de sa vocation baptismale, par Jésus le Christ, Notre Seigneur.