Allongement du délai légal de l’IVG, mobilisons-nous sans délai!

Les 29, 30 et 3 décembre prochains, la proposition de loi Gaillot sur le délai d’allongement de l’IVG sera débattue à l’Assemblée Nationale. Passant ainsi de 12 à 14 semaines (soit 16 semaines d’aménorrhée)

Voici à quoi ressemble un bébé de 14 semaines, le ventre de la maman est également déjà bien arrondi.

Dans le projet de loi Gaillot il est également question de la suppression de la clause de conscience spécifique à l’IVG et d’ouvrir la pratique de l’IVG aux sages-femmes.

 

Etendre les règles de la pratique de l’IVG, c’est étendre le nombre d’IVG, c’est tout simplement permettre que plus d’enfants soient tués , osons le dire. En France en 2020 ce sont encore 222 000 avortements qui ont été réalisés, soit une moyenne de 608 avortements par jour, doit on encore voir ce chiffre augmenter ?

Mobilisons-nous en envoyant une lettre à notre député dénonçant la dangerosité de cet allongement.

Pour écrire à votre député, vous pouvez vous inspirer de la lettre de Choisir la Vie que vous trouverez en pièce jointe au format pdf.
Pour connaître votre député ainsi que ses coordonnées :
https://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/liste/regions
Pour envoyer un mail : prenom.nom@assemblee-nationale.fr 

Scroll to top
Translate »