Open post

[NEUVAINE DES SAINTS POUR LA VIE ] 31 oct: Saint Raphaël

En ce 9ème jour de la neuvaine, prions pour la Vie par l’intercession de Saint Raphaël Archange.

Saint Raphaël est l’un des trois archanges reconnus par l’Eglise catholique. Dans le livre de Tobie il se présente comme « l’un des sept anges qui se tiennent ou se présentent devant la gloire du Seigneur » (Tb 12,15). Son nom signifie « Dieu guérit », et la puissance de son intercession pour guérir les blessures tant corporelles que spirituelles fut maintes fois implorée.

 Il est – d’après de nombreux Pères de l’Eglise –  l’ange qui, à Jérusalem, descendait agiter l’eau de la piscine de Bethesda, et le premier infirme qui y descendait était guéri de ses maux. (Jean 5,4)

Les Saints Archanges Michel, Raphaël et Gabriel

Mais c’est surtout dans le livre de Tobie que saint Raphaël est mis à l’honneur. Il assure la garde du jeune Tobie tout au long de son périple, ce que l’Eglise voit comme une préfiguration de l’ange gardien. Mais bien qu’il se fut présenté comme un céleste médecin, envoyé par Dieu « pour guérir » (Tobie 3,17), son rôle auprès de Sarra est double : il fut envoyé – après que Sarra eut crié vers Dieu – « pour la donner en mariage à Tobie, fils de Tobith, et expulser d’elle Asmodée, le pire des démons » (Tb 3,17). Il « entrava et ligota le démon » non seulement comme une simple délivrance, mais spécialement en vue du mariage de Tobie et Sarra, mariage qui est bon et saint devant Dieu. N’hésitons pas à solliciter le secours et l’assistance de ce Saint Archange pour les difficultés liées au mariage.

Au Moyen-Age les adolescents qui quittaient pour la première fois le foyer familial étaient placés sous la protection de Saint Raphaël, défenseur de la pureté des jeunes. Confions-lui encore aujourd’hui tous les jeunes afin qu’ils aient tout au long de leur vie un profond respect pour la Vie, qui commence par un respect de sa propre vie, de son corps et de son âme.

Devant les multiples attaques contre la beauté et la sainteté du mariage, prions plus que jamais Saint Raphaël, lui qui nous dit encore « C’est moi qui présentais votre prière devant la gloire de Dieu, pour qu’Il la garde en mémoire » (Tobie 12,12) Que notre confiance repose en Dieu et nul doute que nos supplications seront « portées en présence de la gloire de Dieu ou elles [seront] entendues » (Tobie 3,16)

Tobie disait : « Seigneur, Dieu de nos pères, que le ciel et la terre te bénissent, ainsi que la mer, les sources, les fleuves et toutes les créatures qui s’y trouvent. C’est toi qui as fait Adam avec la glaise du sol, et qui lui as donné Ève pour l’aider. Et maintenant, Seigneur, tu le sais : si j’épouse cette fille d’Israël, ce n’est pas pour satisfaire mes passions; mais seulement par désir de fonder une famille qui bénira ton Nom dans la suite des siècles ».
Sara dit à son tour : « Prends pitié de nous, Seigneur, prends pitié de nous; puissions-nous vivre heureux jusqu’à notre vieillesse tous les deux ensemble ».

Père, créateur du Ciel et de la terre, Ton Fils Unique notre Seigneur Jésus-Christ que tu as envoyé pour nous sauver a promis de nous accorder tout ce que nous Te demanderions en Son Nom. En ces temps où les forces du mal s’attaquent toujours plus à la vie, à Ta Paternité Divine, par la mise à mort quotidienne de tes enfants, nous te supplions tout particulièrement en cette neuvaine, par le Nom de Jésus, Ton Fils Bien aimé. Par l’intercession de st Raphaël Et du Cœur immaculé de Marie, nous t’offrons cette neuvaine pour la Vie afin que de nombreuses âmes puissent être sauvées et chantent ta Miséricorde dans l’éternité. Particulièrement ce jour, nous t’offrons nos prières pour nos frères malades et pour la sanctification des époux dans le mariage.

[Nous pouvons maintenant commencer la prière du chapelet ou d’une dizaine de chapelet à ces intentions]

Daigne Seigneur prendre pitié de nous, et de même que tu as libéré Saint Pierre de sa prison à la prière de l’Église, étends dans ta Miséricorde ton bras Tout – Puissant et libère la France des chaînes dans lesquelles elle est entravée. Accorde à nos dirigeants la grâce de la conversion, le désir sincère de te servir, et la force pour la mener à la perfection de sa vocation baptismale, par Jésus le Christ, Notre Seigneur.

Open post

Soutenez la création de la maison de Rosalie

Une nouvelle maison d’accueil pour femmes enceintes seules va bientôt ouvrir ses portes, et l’association a besoin de vous ! 

Dans un monde où l’avortement est présenté comme « la seule solution » certaines futures mamans font le choix fort voire héroïque disons-le, de garder leur bébé malgré les avis contraires du copain, de la famille, malgré une situation défavorable tout simplement. Le projet de la Maison de Rosalie est de les soutenir et les accompagner pour qu’elles puissent accueillir dans les meilleures conditions qu’il soit leur enfant à naître. 

Dans cette Maison, une équipe d’éducatrices formées, partage la vie des femmes accueillies pendant cette période charnière de leur grossesse et des premiers temps de vie de leur enfant ; la Maison de Rosalie offre à la fois un accompagnement et une vie ensemble, dans un petit village de campagne, pour bénéficier d’un cadre de vie paisible et familial, et d’une certaine indépendance.

La Maison de Rosalie accueille les femmes enceintes, sans autre critère d’accueil que celui de la détresse du cœur d’une mère, face à l’arrivée de son enfant dans des conditions qui lui semblent difficiles.

Tant de femmes ont besoin d’aide, mais ne savent pas qu’elle existe.


A l’occasion des veillées pour la Vie, l’association propose dans les lieux et horaires qui conviennent le mieux aux paroisses intéressées (soir de semaine ou week-end), une rencontre pour la Vie avec :

– un échange-témoignage autour de l’accueil et l’accompagnement des femmes enceintes seules, confrontées à une grossesse imprévue, avec des éducatrices et des mamans ayant été accueillies (environ 45 min)

– un temps de prière pour la Vie organisé et animé par la paroisse.

– une quête pour la Maison de Rosalie

Contacter l’association : association@maisonderosalie.fr

Voir le site internet : https://maisonderosalie.fr


Open post

[NEUVAINE DES SAINTS POUR LA VIE ] 30 oct: Le Vénérable Pr. Jérôme Lejeune

Sa vie, son engagement

En ce 8ème jour de la neuvaine, nous prions aujourd’hui avec le Vénérable Pr. Jérôme Lejeune.

Médecin par vocation, Jérôme Lejeune a été confronté très jeune à la détresse des enfants déficients intellectuels et de leurs familles. Parce que la médecine était impuissante face à ces enfants, Jérôme Lejeune a décidé de leur consacrer sa vie. Il est devenu chercheur pour tenter de pénétrer le mystère de ces intelligences blessées qui empêchent la personne d’être pleinement elle-même et pour soulager la souffrance qui en résulte.

Découverte de la trisomie 21

En 1958, dans le laboratoire du Pr Turpin, le Dr Jérôme Lejeune assisté de Marthe Gautier, découvre la cause du mongolisme : un chromosome supplémentaire sur la paire 21. Le 26 janvier 1959, l’Académie des Sciences publie ses travaux scientifiques (Jérôme Lejeune, Marthe Gautier et Raymond Turpin. Les chromosomes humains en culture de tissus. C. R. Acad. Sciences, 26 janvier 1959). 

La maladie sera désormais désignée sous le terme de trisomie 21.

L’engagement pour la vie

Alors que les résultats de sa recherche auraient dû permettre l’avancée de la médecine dans la voie de la guérison, ils sont utilisés pour dépister au plus tôt les enfants porteurs de ces maladies et les supprimer le plus souvent.

C’est pour ses patients qu’il prend fermement position en faveur de la vie dès le début des projets de légalisation de l’IVG et de l’IMG dans les pays occidentaux : il donne des centaines de conférences et d’interviews à travers le monde pour défendre la vie. En 1974, il est nommé par le Pape Paul VI à l’Académie pontificale des sciences. En 1981, il est élu à l’Académie des sciences morales et politiques (France). En 1994, il devient le premier Président de l’Académie pontificale pour la Vie créée par le Pape Jean-Paul II. Atteint d’un cancer, il s’éteignit au matin de Pâques, le 3 avril 1994, trente-trois jours après sa nomination.

Au cours des Journées Mondiales de la Jeunesse à Paris en août 1997, le Pape est venu se recueillir sur la tombe de son ami à Chalô Saint Mars. La cause de béatification et de canonisation de Jérôme Lejeune a été ouverte à Paris le 28 juin 2007.

La Fondation Jérôme Lejeune a été créée et reconnue d’utilité publique en 1996 pour continuer l’action du professeur Lejeune. Elle a une triple mission : chercher, soigner, défendre.

Père, créateur du Ciel et de la terre, Ton Fils Unique notre Seigneur Jésus-Christ que tu as envoyé pour nous sauver a promis de nous accorder tout ce que nous Te demanderions en Son Nom. En ces temps où les forces du mal s’attaquent toujours plus à la vie, à Ta Paternité Divine, par la mise à mort quotidienne de tes enfants, nous te supplions tout particulièrement en cette neuvaine, par le Nom de Jésus, Ton Fils Bien aimé. Par l’intercession du vénérable Professeur Jérôme Lejeune et du Coeur immaculé de Marie, nous t’offrons cette neuvaine pour la Vie afin que de nombreuses âmes puissent être sauvées et chantent ta Miséricorde dans l’éternité.   Particulièrement ce jour, nous t’offrons nos prières pour la vie menacée des personnes handicapées et toutes les œuvres qui rejoignent le Christ soignant au travers de nos frères malades comme le bon samaritain.

[Nous pouvons maintenant commencer la prière du chapelet ou d’une dizaine de chapelet à ces intentions]

Daigne Seigneur prendre pitié de nous, et de même que tu as libéré Saint Pierre de sa prison à la prière de l’Église, étends dans ta Miséricorde ton bras Tout – Puissant et libère la France des chaînes dans lesquelles elle est entravée. Accorde à nos dirigeants la grâce de la conversion, le désir sincère de te servir, et la force pour la mener à la perfection de sa vocation baptismale, par Jésus le Christ, Notre Seigneur.

Open post

[NEUVAINE DES SAINTS POUR LA VIE ] 29 oct: Sainte Mère Térésa (1910-1997)

En ce 7ème jour de la neuvaine, prions pour la Vie par l’intercession de Sainte Mère Térésa.

Née à Skopje, Gonxha Agnès Bojaxhin fut très rapidement remplie d’un grand amour pour les âmes, qui commença à l’âge de cinq ans et demi, lors de sa première communion. Elle perdit son père à l’âge de huit ans, et malgré ce drame, elle grandit

Gonxha Agnès Bojaxhin nait à Skopje le 26 août 1910. A 5 ans et demi elle fait sa première communion et dès ce jour est remplie d’un grand amour pour les âmes. Orpheline de père à l’âge de huit ans, elle continue malgré ce drame à grandir dans la foi grâce à l’éducation de sa mère et le soutien de la paroisse jésuite du Sacré-Cœur.

En 1928 elle rentre à l’Institut de la Vierge Marie en Irlande, dans le but de devenir Missionnaire. Là, elle reçoit le nom de Sœur Mary Teresa, et est envoyée en Inde en janvier 1929. En 1931, ses premiers vœux prononcés, elle est envoyée comme enseignante dans une école de filles, l’école Sainte Marie à Calcutta. Elle prononce ses vœux perpétuels en 1937 et devient directrice de l’école en 1944. Le 10 septembre 1946, alors qu’elle prend le train, elle reçoit « un appel dans l’appel ». La soif de Jésus d’aimer et sa soif des âmes prennent possession de son cœur. A partir de ce moment-là, Jésus va lui révéler par des visions et locutions intérieures son désir d’avoir « des victimes d’amour » qui « diffuseraient son amour pour les âmes ».

                Après deux ans

Après deux ans de discernement elle quitte son couvent pour le monde des pauvres. Elle entre pour la première fois dans un bidonville en décembre 1948, vêtue d’un sari blanc bordé de bleu, et armée seulement d’un savon et de 5 roupies. Elle se mit alors au service des plus délaissés et le fit jusqu’à sa mort. Elle est rapidement rejointe par d’anciennes élèves et, le 7 octobre 1950, la communauté des Missionnaires de la Charité est officiellement établie dans l’archidiocèse de Calcutta.

Remarquée peu à peu par « les grands de ce monde », elle reçoit de nombreux honneurs qu’elle accepte afin de favoriser l’accueil des plus pauvres, continuant inlassablement de défendre la vie et la dignité humaine. En 1979, lorsqu’elle reçoit à Stockholm le prix Nobel de la Paix, elle affirme sans peur que « l’avortement est la principale menace pour la paix mondiale » et que « la contraception et l’avortement sont moralement équivalents ».

Son rayonnement fut tel qu’elle fut qualifiée de « femme la plus puissante du monde » par le secrétaire générale des Nations-Unies.

Découvrez Mère Thérésa au travers de ce reportage :

Et en bonus, vous trouverez sur ce lien un dessin animé qui retrace la vie de Mère Térésa!

Père, créateur du Ciel et de la terre, Ton Fils Unique notre Seigneur Jésus-Christ que tu as envoyé pour nous sauver a promis de nous accorder tout ce que nous Te demanderions en Son Nom. En ces temps où les forces du mal s’attaquent toujours plus à la vie, à Ta Paternité Divine, par la mise à mort quotidienne de tes enfants, nous te supplions tout particulièrement en cette neuvaine, par le Nom de Jésus, Ton Fils Bien aimé. Par l’intercession de st…. Et du Coeur immaculé de Marie, nous t’offrons cette neuvaine pour la Vie afin que de nombreuses âmes puissent être sauvées et chantent ta Miséricorde dans l’éternité.   Particulièrement ce jour, nous t’offrons nos prières pour la vie menacée par la pauvreté et toutes les œuvres qui rejoigne le Christ souffrant au travers de nos frères malades et pauvres.

[Nous pouvons maintenant commencer la prière du chapelet ou d’une dizaine de chapelet à ces intentions]

Daigne Seigneur prendre pitié de nous, et de même que tu as libéré Saint Pierre de sa prison à la prière de l’Église, étends dans ta Miséricorde ton bras Tout – Puissant et libère la France des chaînes dans lesquelles elle est entravée. Accorde à nos dirigeants la grâce de la conversion, le désir sincère de te servir, et la force pour la mener à la perfection de sa vocation baptismale, par Jésus le Christ, Notre Seigneur. Amen

Open post

[NEUVAINE DES SAINTS POUR LA VIE ] 28 oct : Les saints papes Paul VI et Jean-Paul II

En ce 6ème jour de la neuvaine, prions pour la Vie par l’intercession des Saints Papes Paul VI et Jean-Paul II.

Ces deux papes du XXème siècle ont tout particulièrement défendu la vie humaine et la famille. Dans son encyclique Humanae Vitae, Paul VI rappelle, à une époque où tous les fondements de la société sont remis en cause, les exigences fondamentales d’un amour conjugal authentique au sein du mariage chrétien. En prenant fermement et avec constance le contre-pied des nombreuses théories mettant en péril la vocation du couple au don de la vie, Saint Paul VI vécut un véritable martyr pour avoir appelé sans relâche les époux chrétiens à vivre selon la vérité de l’évangile dans tous les aspects de leur vie.

Saint Jean-Paul II se présentait lui-même comme le « pape de la famille ». Il se fit le défenseur de la vie, de la famille, et en particulier des plus faibles : les embryons humains et les personnes en fin de vie. Son encyclique Evangelium Vitae rappelle l’incomparable dignité de l’homme, créé à l’image de Dieu, et dénonce toutes les atteintes à la vie humaine, directes ou indirectes lorsque ce sont les conditions de vie qui sont rendues infâmes par la cupidité de certains. Il rappelle avec force « la valeur sacrée de la vie humaine » et que «  la défense et la mise en valeur de ce droit doivent être, de manière particulière, l’œuvre de ceux qui croient au Christ ».

Condamnant les multiples atteintes à la vie toujours plus nombreuses, annonçant prophétiquement les dérives bioéthiques que nous vivons actuellement, il nous a montré aussi et surtout le chemin de l’Espérance : à travers sa magistrale « théologie du corps » qui apporte aux époux chrétiens les clefs pour vivre l’exigence du Christ dans la vie conjugale, par son appel à la confiance en la Miséricorde Divine, sa lutte contre le communisme, le don de lui-même à Notre-Dame – « totus tuus »-…

Celui qui cherche la vérité trouvera avec ces deux Saints la lumière du Christ qui dissipe toutes ténèbres.

Père, créateur du Ciel et de la terre, Ton Fils Unique notre Seigneur Jésus-Christ, que tu as envoyé pour nous sauver, a promis de nous accorder tout ce que nous Te demanderions en Son Nom. En ces temps où les forces du mal s’attaquent toujours plus à la vie, à Ta Paternité Divine, par la mise à mort quotidienne de tes enfants, nous te supplions tout particulièrement en cette neuvaine, par le Nom de Jésus, Ton Fils Bien aimé. Par l’intercession de saints Paul IV et Saint Jean Paul II, et du Cœur immaculé de Marie, nous t’offrons cette neuvaine pour la Vie afin que de nombreuses âmes puissent être sauvées et chantent ta Miséricorde dans l’éternité.   Particulièrement ce jour, nous t’offrons nos prières pour nous parvenions à la lumière de ta Vérité.

[Nous pouvons maintenant commencer la prière du chapelet ou d’une dizaine de chapelet à ces intentions]

Daigne Seigneur prendre pitié de nous, et de même que tu as libéré Saint Pierre de sa prison à la prière de l’Église, étends dans ta Miséricorde ton bras Tout – Puissant et libère la France des chaînes dans lesquelles elle est entravée. Accorde à nos dirigeants la grâce de la conversion, le désir sincère de te servir, et la force pour la mener à la perfection de sa vocation baptismale, par Jésus le Christ, Notre Seigneur. Amen

Open post

[ NEUVAINE DES SAINTS POUR LA VIE ] 27 oct: Saint Maximilien Kolbe

En ce 5ème jour de la neuvaine, prions pour la Vie par l’intercession de Saint Maximilien Kolbe.

Né à Lodz en Pologne, Maximilien entre en 1907 au séminaire des Franciscains conventuels. Il a alors seize ans. Il est ensuite envoyé à Rome pour y poursuivre ses études. Encore étudiant, il fonde avec quelques frères «la Mission de l’Immaculée» en vue de sanctifier le monde entier avec l’aide de la Vierge.

Maximilien Kolbe

Ordonné prêtre en 1918, il enseigne l’histoire de l’Eglise au séminaire des frères mineurs conventuels de Cracovie. En octobre 1927, il fonde le monastère de la Mère Immaculée de Dieu : Niepokalanow. Il part ensuite en mission d’évangélisation au Japon, où il fonde une seconde maison franciscaine. Après un court séjour en Inde, il rentre en Pologne.

Pour avoir mis en place un réseau d’entraide aux juifs et aux réfugiés, les Nazis réquisitionnent Niepokolanow en septembre 1939 et arrêtent le Père Kolbe et ses frères franciscains. Il est relâché.

Le 17 février 1941, il est arrêté de nouveau par la Gestapo et emprisonné à la prison de Pawiak à Varsovie puis transféré au camp de concentration d’Auschwitz, sous le matricule 16 670. Il y vit au rythme des privations et des persécutions, illuminant de foi, d’espérance et de charité ce lieu de mort et de haine.

Deux mois plus tard, à la suite de l’évasion d’un des prisonniers, le commandant du camp ordonne en représailles que 10 prisonniers soient condamnés à mourir de faim et de soif. Parmi eux, Franciszek Gajowniczek, père de famille.

Maximilien Kolbe entend Gajowniczek s’écrier « Adieu, Adieu. Ma pauvre femme ! Mes pauvres enfants ! Que vont-ils devenir ? ». Le religieux propose alors de mourir à sa place.

Maximilien Kolbe prend la place du condamné

Les condamnés sont enfermés dans le « Bunker de la faim ». Bien que la faim et la soif poussaient habituellement les condamnés à la folie, aux hurlements et à s’entre-tuer, le gardien du bunker témoignera qu’en très peu de temps, le prêtre Maximilien réussit à faire régner le calme et la piété entre ses compagnons de malheur, priants hymnes et psaumes avec chrétiens et juifs.

Encore vivant après avoir passé deux semaines sans rien boire ni manger, il reçoit une injection de phénol le 14 août 1941. Son corps est brûlé le lendemain, jour de la fête de l’Assomption de la Vierge Marie.

A l’image du Christ, mort pour donner la Vie, Maximilien Kolbe s’offrit en sacrifice.

Puissions-nous, à l’image de saint Maximilien-Marie, prêtre et martyr, avoir un ardent amour pour la Vierge, un grand souci des âmes, une vive charité pour le prochain et que par toute notre vie nous puissions imiter le Christ.

[Nous pouvons maintenant commencer la prière du chapelet ou d’une dizaine de chapelet à ces intentions]

Daigne Seigneur prendre pitié de nous, et de même que tu as libéré Saint Pierre de sa prison à la prière de l’Église, étends dans ta Miséricorde ton bras Tout – Puissant et libère la France des chaînes dans lesquelles elle est entravée. Accorde à nos dirigeants la grâce de la conversion, le désir sincère de te servir, et la force pour la mener à la perfection de sa vocation baptismale, par Jésus le Christ, Notre Seigneur. Amen

Open post
Louis&Zelie

[ NEUVAINE DES SAINTS POUR LA VIE ] 26 oct: saints Louis et Zélie Martin

En ce 4ème jour de la neuvaine, prions pour la Vie par l’intercession des saints époux Louis et Zélie Martin. Louis est horloger, Zélie dentelière.

Après avoir chacun tenté d’entrer en religion et été récusé, ils se rencontrent en 1958 et se marient quelques mois plus tard à Alençon. Pendant presque un an ils choisissent de vivre comme simples frère et sœur. Lorsque leur confesseur les invite à mettre un terme à cette abstinence, Louis et Zélie acquiescent et réalisent qu’ils peuvent se sanctifier non pas malgré le mariage mais par le mariage.

Zélie donne naissance à sept filles et deux garçons. « Nous ne vivions que pour eux, c’était tout notre bonheur, et nous ne l’avons jamais trouvé qu’en eux. Enfin, rien ne nous coûtait plus ; le monde ne nous était plus à charge. » Parents aimants et dévoués ils transmettent à leurs enfants le sens de Dieu et de la Vie, et s’appliquent à « les élever vers le Ciel ». La messe est le point de départ de chacune de leurs journées. Inlassablement ils conjuguent vie familiale et vie professionnelle, attentifs à chacun de leurs enfants, malgré les soucis et les difficultés, visitant les pauvres et les malades, traitant avec égards et justice leurs employés.

Louis & Zélie Martin

Rudement touchés par la souffrance, ils supportent les épreuves avec confiance : perte de 4 enfants en bas-âge, maladies de plusieurs de leurs filles, et le cancer du sein de Zélie, qui l’emporte le 28 aout 1877. Louis continue malgré la douleur à s’occuper de ses filles avec une force d’âme admirable. Agé, il souffre d’artériosclérose cérébrale, ce qui lui cause des étourdissements et des pertes de mémoire. Alternant les moments de lucidité et les crises parfois sévères, il accepte l’épreuve avec courage et foi jusqu’à ce que Dieu le rappelle auprès de lui le 29 juillet 1894. Dans notre monde qui cherche à occulter la souffrance et la mort, Louis et Zélie nous apprennent à les accepter, les offrir et les contempler comme voies de sanctification, vécues dans le saint abandon.

Dieu, qui avez donné à Saint Louis et Zélie Marin la grâce de se sanctifier dans leur vocation de parents et d’époux, accordez nous, par leur intercession, de savoir vous aimer et vous servir fidèlement.

Saints époux Martin, priez pour nos familles !

Saint époux Martin, priez pour nos familles !

Père, créateur du Ciel et de la terre, Ton Fils Unique notre Seigneur Jésus-Christ, que tu as envoyé pour nous sauver, a promis de nous accorder tout ce que nous Te demanderions en Son Nom. En ces temps où les forces du mal s’attaquent toujours plus à la vie, à Ta Paternité Divine, par la mise à mort quotidienne de tes enfants, nous te supplions tout particulièrement en cette neuvaine, par le Nom de Jésus, Ton Fils Bien aimé. Par l’intercession de saints Louis et Zélie Martin, et du Cœur immaculé de Marie, nous t’offrons cette neuvaine pour la Vie afin que de nombreuses âmes puissent être sauvées et chantent ta Miséricorde dans l’éternité. Particulièrement ce jour, nous t’offrons nos prières pour les familles en difficultés.

[Nous pouvons maintenant commencer la prière du chapelet ou d’une dizaine de chapelet à ces intentions]

Daigne Seigneur prendre pitié de nous, et de même que tu as libéré Saint Pierre de sa prison à la prière de l’Église, étends dans ta Miséricorde ton bras Tout – Puissant et libère la France des chaînes dans lesquelles elle est entravée. Accorde à nos dirigeants la grâce de la conversion, le désir sincère de te servir, et la force pour la mener à la perfection de sa vocation baptismale, par Jésus le Christ, Notre Seigneur. Amen

Open post

[ NEUVAINE DES SAINTS POUR LA VIE ] 25 oct: Sainte Jeanne Beretta Molla

En ce 3ème jour de la neuvaine, prions pour la Vie par l’intercession de Saint Jeanne Beretta Molla. Née le 4 octobre 1922 près de Milan, en Italie, Jeanne tout comme ses 12 frères et sœurs reçoit une éducation profondément chrétienne. Jeune étudiante elle s’engage au sein de l’Action Catholique Italienne, ainsi qu’auprès des pauvres et des personnes âgées avec la Conférence Saint Vincent de Paul.

Docteur en médecine et en chirurgie, elle ouvre en 1950 un dispensaire à Mesero, près de Milan. Dès 1952 elle se spécialise en pédiatrie et se met jour après jour et de plus en plus au service des plus petits et des plus faibles.

En 1955 elle épouse Pierre Molla avec qui elle aura d’abord trois enfants. En 1961, alors enceinte du quatrième, on lui détecte un fibrome à l’utérus. L’opération est inévitable. Mais Jeanne supplie le chirurgien de ne pas recourir à l’avortement et de sauver la vie de l’enfant qu’elle porte. L’opération est une réussite mais Jeanne est affaiblie. Elle s’abandonne pleinement à la Providence et quelques jours avant l’accouchement elle a ces mots : « Si vous devez décider entre moi et l’enfant, n’hésitez pas : choisissez, et je l’exige, l’enfant. Sauvez-le. » Et c’est le 21 avril 1962 que nait la petite Jeanne-Emmanuelle, saine et sauve. Le 28 avril au matin, malgré les efforts des médecins pour freiner les hémorragies et l’infection, Jeanne rend son âme à Dieu après avoir répété « Jésus, je vous aime ! ». Elle avait 39 ans.

Ste Jeanne Beretta-Mola ou la « simple messagère de l’amour divin » (JP II, cérémonie de la canonisation, 16 mai 2004), à l’image du Christ, a donné sa vie pour en sauver une Sainte Jeanne Beretta-Molla, « simple messagère de l’amour divin » (JPII, cérémonie de canonisation le 16 mai 2004) a aimé les siens jusqu’à la fin, héroïquement.

Sainte du quotidien, de l’amour conjugal chaste et fécond, du don de soi aux plus pauvres et aux plus petits, qu’elle nous guide par son exemple sur le chemin du Ciel, et que par son intercession les malades soient secourus, et plus particulièrement les mères vivant une grossesse difficile…

Père, créateur du Ciel et de la terre, Ton Fils Unique notre Seigneur Jésus-Christ, que tu as envoyé pour nous sauver, a promis de nous accorder tout ce que nous Te demanderions en Son Nom. En ces temps où les forces du mal s’attaquent toujours plus à la vie, à Ta Paternité Divine, par la mise à mort quotidienne de tes enfants, nous te supplions tout particulièrement en cette neuvaine, par le Nom de Jésus, Ton Fils Bien aimé. Par l’intercession de sainte Jeanne Beretta Molla, et du Cœur immaculé de Marie, nous t’offrons cette neuvaine pour la Vie afin que de nombreuses âmes puissent être sauvées et chantent ta Miséricorde dans l’éternité.   Particulièrement ce jour, nous t’offrons nos prières pour les malades et plus particulièrement pour des mères ayant une grossesse difficile.

[Nous pouvons maintenant commencer la prière du chapelet ou d’une dizaine de chapelet à ces intentions]

Daigne Seigneur prendre pitié de nous, et de même que tu as libéré Saint Pierre de sa prison à la prière de l’Église, étends dans ta Miséricorde ton bras tout – puissant et libère la France des chaînes dans lesquelles elle est entravée. Accorde à nos dirigeants la grâce de la conversion, le désir sincère de te servir, et la force pour la mener à la perfection de sa vocation baptismale, par Jésus le Christ, Notre Seigneur. Amen

Open post

[ NEUVAINE DES SAINTS POUR LA VIE ] 24 oct: Sainte Marie-Euphrasie Pelletier & la Vénérable Rosalie Cadron-Jetté

En ce 2ème jour de la neuvaine, nous prions pour la Vie avec deux fondatrices du 19e siècle ayant à cœur le soin des femmes : Ste Marie-Euphrasie Pelletier et la Vénérable Rosalie Cardon-Jetté.

Ste Marie-Euphrasie Pelletier

Rose-Virginie Pelletier naît en 1796 à Noirmoutier. Pensionnaire à Tours à 14 ans, loin de chez elle, elle apprend le décès de sa mère et elle fait l’expérience de la souffrance et de la solitude… mais aussi de la tendresse de Dieu. Dès lors, son choix est fait. Elle deviendra religieuse pour aider les adolescentes désemparées. À 18 ans, elle entre dans la communauté de Notre-Dame de Charité fondé par Saint Jean Eudes. Les sœurs y accueillent de jeunes femmes que la vie avait blessées et que la société rejetait. Elle y aura le nom de Marie-Euphrasie.

Ayant une vision très positive de la personne humaine, elle croit non seulement dans la dignité absolue de toute personne mais encore dans ses potentialités, sa capacité d’évolution. Pour mieux répondre aux besoins la société, elle n’hésitera pas à reformer sa congrégation en créant des couvents reliés les uns des autres et deviendra ainsi la fondatrice de la congrégation de Notre-Dame de Charité du Bon Pasteur. Pour soutenir cette œuvre par la prière, elle fonde également les sœurs contemplatives.

Marie-Euphrasie a franchi avec audace les mers, les océans, les continents, afin de porter son œuvre partout où il y avait des besoins. Toujours tournée vers l’avenir, elle n’a jamais reculé devant les obstacles, combattant les résistances de l’Eglise et les préjugés sociaux de son époque, les incompréhensions, les contradictions. Son dynamisme et sa ténacité ont permis l’expansion universelle de sa congrégation. A sa mort en 1868, elle laisse 110 maisons sur les cinq continents.


Rosalie Cadronnait à Lavaltrie, Québec, en 1794. En 1811, elle épouse Jean-Marie Jetté, ils eurent 10 enfants dont 6 iront jusqu’à l’âge adulte. En 1831, le couple Jetté reçoit en pleine nuit une prostituée qui fuyait les matelots du port. Ils la cachent dans leur cave jusqu’à ce que la menace soit passée. Rosalie l’invite ensuite à demeurer chez elle le temps de se prendre en main et de refaire sa vie.

Il dit alors à la femme : « Tes péchés sont pardonnés. »
Les convives se mirent à dire en eux-mêmes : « Qui est cet homme, qui va jusqu’à pardonner les péchés ? »
Jésus dit alors à la femme : « Ta foi t’a sauvée. Va en paix ! »
Evangile de Jésus-Christ selon Saint Luc, chapitre 7

Tout à l’image du Christ devant la femme pècheresse, ils ne condamnent pas le pécheur mais invitent à la conversion.

 « Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère.
Or, dans la Loi, Moïse nous a ordonné de lapider ces femmes-là. Et toi, que dis-tu ? »
(…) « Celui d’entre vous qui est sans péché, qu’il soit le premier à lui jeter une pierre. »

Il se redressa et lui demanda : « Femme, où sont-ils donc ? Personne ne t’a condamnée ? »
Elle répondit : « Personne, Seigneur. » Et Jésus lui dit : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. »
Evangile de Jésus-Christ selon Saint Jean, chapitre 8

A Montréal, Rosalie participe à un groupe de prière pour la conversion des pécheurs, institué par Mgr Bourget. L’épidémie de choléra de 1832 emporte Jean-Marie le 7 octobre. Il laisse Rosalie seule avec sept enfants et sa mère à charge. Après le décès de sa mère, Rosalie décide de s’investir dans des œuvres de charité. Elle enseigne le catéchisme aux enfants, visite des pauvres et s’occupe de quelques filles-mères qu’elle accueille dans sa maison.  Dès 1840, Mgr Bourget fait appel à Rosalie lorsque des mères célibataires se confient à lui et sont dans le besoin. C’est ainsi qu’entre 1840 et 1845, Rosalie place plus de vingt-cinq femmes chez des personnes disposées à les recevoir dans le secret. Après chaque naissance, Rosalie Cadron-Jetté fait baptiser le nouveau-né et en devient la marraine. Elle s’impliquera également dans le suivi de chacune des grossesses, des naissances et les accompagnera dans leur rétablissement. En 1945, avec l’aide de Sophie Desmaret, elle fonde l’hospice Sainte Pélagie.

Le 16 janvier 1848, la communauté franchit l’étape de sa fondation par la profession religieuse de la fondatrice et sept consœurs et collaboratrices, formant l’Institut des Sœurs de la Miséricorde. Les sœurs subissent à leur début, injures et mépris de la part des habitants. Malade, Rosalie meurt en 1864.  A son décès, Rosalie laisse une communauté de plus de 33 religieuses et de nombreuses maisons se déploieront à travers l’Amérique du Nord.

Marie-Euphrasie et Rosalie ont toutes deux été sensibles à la détresse et aux besoins des femmes de leur époque, audacieuses, et pleines d’espérance, elles ont su être des ouvrières de la Miséricorde et de l’Amour de Dieu. Seigneur, par leur mérite, rend nous attentif aux femmes en détresse, non pas en répondant par la facilité, mais en sachant être le ferment de Salut que tu offres au monde, puisse la sainteté de leur vie servir d’exemple à chacun de nous.

Nous avons toujours des œuvres similaires en France qu’il faut soutenir…

Père, créateur du Ciel et de la terre, Ton Fils Unique notre Seigneur Jésus-Christ, que tu as envoyé pour nous sauver, a promis de nous accorder tout ce que nous Te demanderions en Son Nom. En ces temps où les forces du mal s’attaquent toujours plus à la vie, à Ta Paternité Divine, par la mise à mort quotidienne de tes enfants, nous te supplions tout particulièrement en cette neuvaine, par le Nom de Jésus, Ton Fils Bien aimé. Par l’intercession de sainte Marie-Euphrasie et de la vénérable Rosalie Cadron Jetté, et du Cœur Immaculé de Marie, nous t’offrons cette neuvaine pour la Vie afin que de nombreuses âmes puissent être sauvées et chantent ta Miséricorde dans l’éternité. Particulièrement ce jour, nous t’offrons nos prières pour les maisons d’accueil pour mères en détresse, pour qu’il en fleurisse partout en France.

[Nous pouvons maintenant commencer la prière du chapelet ou d’une dizaine de chapelet à ces intentions]

Daigne Seigneur prendre pitié de nous, et de même que tu as libéré Saint Pierre de sa prison à la prière de l’Église, étends dans ta Miséricorde ton bras Tout – Puissant et libère la France des chaînes dans lesquelles elle est entravée. Accorde à nos dirigeants la grâce de la conversion, le désir sincère de te servir, et la force pour la mener à la perfection de sa vocation baptismale, par Jésus le Christ, Notre Seigneur. Amen

Open post

[ NEUVAINE DES SAINTS POUR LA VIE ] 23 oct: Saint Joseph et les Saints Innocents

En ce 1er jour de la neuvaine, prions pour la Vie par l’intercession de Saint Joseph et des Saints innocents.

Annonciation de Joseph par Philippe de Champaigne

Saint Joseph, époux de la Vierge, père adoptif de Jésus, est avant tout « un homme juste », à l’écoute de Dieu.

Lorsque Joseph, sans doute informé par Marie elle-même, apprend que celle-ci est enceinte, il décide de la renvoyer en secret. Mais ayant formé ce projet en son cœur, l’ange lui apparut :

«Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; (…) Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit »

(Mt 1, 20).

Après la naissance de Jésus, « l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. »Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte (…) »(Mt 2, 13-14)

En effet, Hérode, devant la menace de ce « Roi » annoncé par les mages, envoie tuer tous les enfants jusqu’à l’âge de deux ans, à Bethléem et dans toute la région. C’est le massacre des Saints Innocents. S’accomplit alors la prophétie « Un cri s’élève dans Rama, pleurs et longue plainte : c’est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas être consolée, car ils ne sont plus. » (Mt2, 15)

Prenons quelques minutes pour contempler cette Parole et entendre les pleurs de ces mères… Ne font-ils pas échos aux pleurs de toutes ces femmes que l’on trompe au sujet de l’avortement ?

Que nous montrent ces évènements? Joseph aurait pu suivre ce qui est prescrit dans la loi, c’est-à-dire lapider Marie (Dt 20, 22), mais il a su aller au-delà de la loi pour ne pas aller contre la charité. En écoutant le Seigneur, il a compris Sa volonté et Son amour, et c’est en cela qu’il est juste. De même, lorsque l’ange l’avertit de fuir en Egypte, Joseph obéit avec confiance, laissant de côté les craintes d’un départ si précipité à l’étranger, mettant ainsi tout en œuvre pour protéger cet enfant si fragile, cet enfant qui n’est autre que le Verbe de Vie.

De nos jours, lorsque l’on sait que l’on conseille l’IMG quand l’enfant est malade, l’IVG si l’on estime que la mère ne pourra pas élever son enfant, cela nous renvoie directement à la question que Joseph a dû se poser « Qu’est ce qui est véritablement juste ? ». Et, devant la mort de ces innocents qui est annoncée « moi, choisi par le Seigneur, serais-je prêt à me lever, dans la nuit, pour protéger ces innocents condamnés à mourir ? ».

Saint Joseph, apprenez-nous la confiance et l’obéissance à Dieu, la justice et la douceur, la prudence et l’audace.

Seigneur, Toi qui as choisi Joseph, un homme juste, pour qu’il soit le père de ton Fils et Toi pour qui les enfants de Bethléem ont donné le témoignage de leur sang, purifie-nous de tout péché, accorde-nous de témoigner de toi devant les hommes, de servir nos frères qui sont le corps du Christ et de protéger les innocents de notre temps.

Père, créateur du Ciel et de la terre, Ton Fils Unique notre Seigneur Jésus-Christ, que tu as envoyé pour nous sauver, a promis de nous accorder tout ce que nous Te demanderions en Son Nom. En ces temps où les forces du mal s’attaquent toujours plus à la vie, à Ta Paternité Divine, par la mise à mort quotidienne de tes enfants, nous te supplions tout particulièrement en cette neuvaine, par le Nom de Jésus, Ton Fils Bien aimé. Par l’intercession de saint Joseph et des Saints Innocents, et du Coeur immaculé de Marie, nous t’offrons cette neuvaine pour la Vie afin que de nombreuses âmes puissent être sauvées et chantent ta Miséricorde dans l’éternité.   Particulièrement ce jour, nous t’offrons nos prieres pour la vie menacée dans le sein maternel…


Prions un chapelet
ou une dizaine de chapelet à ces intentions

Daigne Seigneur prendre pitié de nous, et de même que tu as libéré Saint Pierre de sa prison à la prière de l’Eglise, étend dans ta Miséricorde ton bras tout-puissant et libère la France des chaînes dans lesquelles elle est entravée. Accorde à nos dirigeants la grâce de la conversion, le désir sincère de te servir, et la force pour la mener à la perfection de sa vocation baptismale, par Jésus le Christ, Notre Seigneur.

Pour aller plus loin , nous vous invitons à découvrir le film Unplanned :

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 18 19 20
Scroll to top
Translate »